Aide sur les chaînes

BibTeX permet d’avoir des chaînes constantes en utilisant @String {key = value}. JabRef est capable de les gérer en utilisant BibTeX -> Editer les chaînes, ce qui ouvre l’Editeur de chaînes. Ces valeurs peuvent être utilisées dans des champs. Par exemple, vous pouvez avoir 

@String { kopp = "Kopp, Oliver" }
@String { kubovy = "Kubovy, Jan" }
@String { et = " and " }

et ainsi, dans certaines entrées, par exemple : @Misc{ author = kopp # et # kubovy } ou @Misc{ author = kopp # " and " # kubovy }. Dans l’éditeur de champs de JabRef, l’auteur doit être inséré comme #kopp# #et# #kubovy# ou #kopp# and #kubovy#. JabRef améliore le concept de chaînes en associant un type à ces @Strings. Le problème est de préserver le type d’une chaîne dans un fichier BibTeX. JabRef spécifie le type grâce à un préfixe :

  • @String { aKopp = "Kopp, Oliver" } est un @String avec le type author.
  • @String { iMIT = "{Massachusetts Institute of Technology ({MIT})}" } est un @String avec le type institution.
  • @String { anct = "Anecdote" } est un @String de type other.
  • @String { lTOSCA = "Topology and Orchestration Specification for Cloud Applications" } est un @String de type other.

Ensuite, les @Strings de type author ne pourront être utilisées que dans les champs author ou editors. Des @Strings de type institution ne pourront être utilisées que dans les champs institution et organization. Des @Strings de type publisher ne pourront être utilisées que dans les champs publisher. Et enfin, des @Strings de type other seront utilisables partout.

Il est parfois nécessaire d’avoir la même institution pour plusieurs types :

  • @String { aMIT = "{Massachusetts Institute of Technology ({MIT})}" } si l’institution doit apparaître comme author ou editor
  • @String { iMIT = "{Massachusetts Institute of Technology ({MIT})}" } si l’institution doit apparaître comme institution ou organization
  • @String { pMIT = "{Massachusetts Institute of Technology ({MIT}) press}" } si l’institution doit apparaître comme publisher.

Même si le dernier exemple peut apparaître contradictoire, l’intention était de supprimer les doublons et d’unifier les noms de personnes et d’institutions.